Placement
Dossier

Diversifier son patrimoine

par La rédaction - le 01/02/2020

Investir en pierre papier, c’est acheter des titres représentatifs d’un patrimoine immobilier. L’épargnant n’acquiert de la pierre en direct, mais des parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), qui sont elles-mêmes investies, jusqu’à 100 %, dans des biens immobiliers.

Accéder à des actifs à fort potentiel

Ces sociétés investissent en immobilier d’habitation mais principalement en immobilier d’entreprise ou tertiaire, des secteurs dans lesquels les biens sont relativement rares et onéreux et auxquels l’investisseur particulier n’a que difficilement accès. Bureaux, murs de commerces ou de centres commerciaux, d’hôtels, de locaux d’activités ou encore d’entrepôts : le parc immobilier est SCPI est large et varié, pour un ticket d’entrée accessible.

En outre, les sociétés de gestion ne limitent pas leurs investissements à la France ou à la zone euro mais acquièrent des actifs dans la totalité des zones géographiques mondiales à la recherche de relais de croissance immobilière. Pour l’épargnant, c’est l’occasion de tirer profit des bonnes performances de la pierre, sans avoir à supporter les inconvénients de la gestion locative.

 

 

 

Article précédent

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de VINGTROIS et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fin de personnalisation des contenus, mesure d'audience, statistiques, partage sur les réseaux sociaux, profilage et publicité ciblée. En savoir plus

Ok, J'accepte